Le Camembert de Normandie AOP, c’est la garantie d’un goût inégalé et du respect de la tradition.

Reconnu en AOP depuis 1983, le Camembert de Normandie est un fromage au lait cru, moulé à la louche, respectant un cahier des charges strict de production du lait (au moins 50% de vaches de race normande dans les troupeaux, 6 mois de pâturage, valorisation de l’herbe dans l’alimentation des vaches, …) et de fabrication du fromage. Ce dernier est protégé au travers d’un collectif, l’Organisme de Défense et de Gestion (ODG) Camembert de Normandie, qui rassemble les producteurs de lait et les fabricants de ce fromage en appellation d’origine protégée (AOP).

Si la dénomination « Camembert » est un terme générique, malheureusement tombé depuis longtemps dans le domaine public, seul le « Camembert de Normandie » est une Appellation d’Origine Protégée répondant à un cahier des charges strict et reconnu, qui offre toutes les garanties d’authenticité et d’origine. Les fromageries et élevages en AOP font l’objet d’un contrôle régulier, réalisé par un organisme de contrôle indépendant, agréé par les pouvoirs publics. Aussi, un fromage peut utiliser la dénomination « Camembert » aux seules conditions de ne pas porter atteinte à la protection attachée à la dénomination du Camembert de Normandie AOP.

Pourtant depuis plus de vingt ans, la confusion était générée par la coexistence de l’AOP Camembert de Normandie et du camembert « fabriqué en Normandie » – ce dernier n’étant lié à aucun cahier des charges reconnu.

Depuis le 1er janvier 2021, le Camembert de Normandie AOP a obtenu gain de cause. Depuis cette date, la mention sur les étiquettes de Camembert de la dénomination « Fabriqué en Normandie » a été interdite par les pouvoirs publics sur tous camemberts qui ne bénéficient pas de l’AOP « Camembert de Normandie » (cf. « avis aux opérateurs » publié par la DGCCRF le 9 juillet 2020, et décision du Conseil d’Etat du 24 décembre 2020).

Cette décision marque la fin de la confusion et de l’usurpation de la notoriété du Camembert de Normandie AOP et met au clair les étiquettes de camembert pour une meilleure information du consommateur.

Rappelons que derrière le Camembert de Normandie AOP, c’est toute une filière de près de 450 fermes, 13 fromageries et 1 800 emplois directs en Normandie. C’est un gage de qualité pour le consommateur et une garantie de valorisation du travail indélocalisable de ces femmes et ces hommes qui militent et œuvrent chaque jour pour le maintien du patrimoine culinaire normand autour du Camembert de Normandie AOP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.