Avec plus de 2,2 millions de tonnes de céréales exportées sur la campagne 2020-2021, Nord Céréales confirme son rôle majeur pour le grand export de céréales françaises. Désormais 2ème silo portuaire de France, Nord Céréales est également devenu leader des exports de céréales vers la Chine, une bonne surprise au regard d’un bilan plus contrasté concernant les quantités récoltées.

Dunkerque, le 1er juillet 2021 – « En dépit d’un bilan agricole mitigé sur le plan quantitatif, la qualité de nos céréales et le professionnalisme de nos équipes ont été unanimement plébiscité par nos clients importateurs, c’est notamment le cas de la Chine où nos exportations atteignent des records » se réjouit Laurent Bué Président de Nord Céréales. La campagne 2020-2021 qui vient de s’achever confirme en effet une augmentation des volumes exportés vers l’Empire du Milieu avec près de 1 640 351 tonnes de céréales contre 1 232 030 tonnes lors la campagne précédente, soit une augmentation de 33%.

Globalement, ce sont près de 1,6 millions de tonnes de blé qui ont été exportées par Nord Céréales vers les pays importateurs pour assurer leur sécurité alimentaire. Sur la seconde marche du podium les orges fourragères et brassicole cumulent 611 630 tonnes exportées alors que les pulpes de betterave totalisent 9 691 tonnes.  Au total, ce sont donc 2,2 millions de tonnes, toutes matières première agricoles confondues, qui auront été exportées au départ du terminal céréalier de Dunkerque.

Pour le Président de Nord Céréales, il est important de souligner que « Certains agriculteurs ont connu les plus mauvaises récoltes de leurs carrières alors que d’autres ont réalisé des records de rendement et avec une très bonne qualité ». Cette petite récolte à l’échelle nationale, s’est néanmoins orienté au grand export et avec des prix rémunérateurs pour les agriculteurs, le tout dans un contexte générale incertain et amplifié par la crise sanitaire.

Sur l’hinterland de Dunkerque la moitié des surfaces sont cultivées en céréales, le débouché grand-export reste donc primordial et essentiel aux assolements des agriculteurs.  « Tout au long de cette campagne, nos équipes ont mobilisé leur excellence opérationnelle pour optimiser l’export des récoltes céréalières issues de notre large territoire » souligne Joël Ratel, Directeur Général de Nord Céréales.

Pour renforcer cette dynamique tournée vers le grand export, Nord Céréales a par ailleurs amorcé cette année la réalisation d’un large plan d’investissement pour accroître ses capacités de stockage et développer l’excellence opérationnelle de ses équipes et installations sur le site ; tant pour ses exportations que ses importations.

«Fidèles à notre vocation première d’offrir les meilleurs débouchés et rémunération à nos agriculteurs et partenaires, Nord Céréales est résolument engagé à anticiper les évolutions des années à venir et cela passe par un équilibre réfléchi entre exportations et importations » conclut Joël Ratel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.