LE GROUPE ANGELOR, PARTICIPE VIA LA SOCIÉTÉ D’INVESTISSEMENTS FOODARA, À LA LEVÉE DE FONDS DES BOISSONS MÉ-MÉ
Angelor, acteur de référence du capital risque en Auvergne Rhône-Alpes, annonce sa participation, à hauteur de 200 000 euros, à la levée de fonds réalisée par la start-up Boissons Mé-Mé. Grâce à son modèle original d’accompagnement des start-ups par des investisseurs entrepreneurs engagés, Angelor s’investit financièrement mais surtout humainement avec la jeune entreprise innovante qui réalise ainsi une levée de fonds d’1 million d’euros.

Les Boissons Mé-Mé*, entreprise fondée en 2018 par Caroline Liault, propose des boissons et des gummies 100% naturelles, bio, à base de sève d’arbre (acacia, bouleau…), de thé matcha et de mout de raisin. Boissons Mé-Mé veut ainsi contribuer à améliorer les habitudes de consommation en offrant des recettes bien plus naturelles et bienfaisantes pour la santé. Le packaging des boissons est 100% recyclable, y compris les bouchons qui sont fabriqués en canne à sucre.

Cette levée de fonds lui permettra de poursuivre son développement commercial et de structurer son équipe. Grâce au concept et à l’innovation des recettes, ce produit original a déjà réussi à se faire une place sur le marché, d’abord dans les magasins bio, puis dans les grandes et moyennes surfaces. L’ambition des Boissons Mé-Mé aujourd’hui est de devenir une référence des boissons saines, naturelles et 100% bio.

*« Mé » signifie bourgeons et jeunes pousses en japonais. Le matcha étant des bourgeons et jeunes pousses de thé vert réduit à l’état de poudre, c’est ainsi que le nom boissons Mé-Mé a été choisi.

UN ACCOMPAGNEMENT SUR-MESURE,
MARQUE DE FABRIQUE DES INVESTISSEURS DU GROUPE ANGELOR l

Le dynamisme et les capacités entrepreneuriales de Caroline Liault ont immédiatement séduit Angelor. A travers la société d’investissement Foodara, trois actionnaires dirigeants expérimentés de l’agro-alimentaire ont ainsi accompagné la start-up depuis le process de sélection, en passant par l’instruction du dossier, jusqu’au closing réalisé il y a quelques jours. « Lorsque j’ai rencontré Angelor, l’aspect humain m’a tout de suite plu. Je me suis très bien entendue avec mes auditeurs. Nous étions là pour construire ensemble la meilleure stratégie pour les Boissons Mé-Mé. Ils m’ont écoutée, tout en apportant leur expertise en termes de RH, de stratégie d’investissement ou de développement produit. Leurs conseils ont déjà apporté plus d’épaisseur à mon entreprise », explique Caroline Liault.  Angelor a ainsi contribué à la levée de fonds à hauteur de 200 000 euros, le reste du financement étant complété par 6 autres investisseurs.

REPLACER L’HUMAIN AU COEUR DE LA FINANCE l

La mission première d’Angelor est de financer et accompagner la croissance de jeunes entreprises, dont les innovations ont un impact bon pour l’Homme et son environnement. Sébastien Bonte, Président-Fondateur d’Angelor prône « la fin d’une finance déshumanisée, et une plus grande proximité entre les actionnaires et les entrepreneurs ». « Au-delà d’un contrat gagnant-gagnant, nous avons d’autant plus souscrit au développement des Boissons Mé-Mé que la start-up correspond aux valeurs éco-responsables portées par Angelor via sa 16ème société d’investissement spécialisée dans la filière agro-alimentaire : Foodara. L’originalité et la force de Foodara tient en effet à ce collectif à taille humaine, où les associés sont eux-mêmes des entrepreneurs reconnus et expérimentés qui sélectionnent ensemble les projets suivis et aidés financièrement. Ce sera le cas pour Boissons Mémé pour les 5 à 7 prochaines années », reprend Sébastien Bonte.

À PROPOS D’ANGELOR
Acteur lyonnais indépendant du capital risque créé en 2008, Angelor est une société à mission dont la raison d’être est de « développer une finance au service du bien commun ». Aujourd’hui reconnu pour la qualité de son actionnariat et des entreprises financées, Angelor a co-créé 16 sociétés d’investissements, fédérant aujourd’hui plus de 250 actionnaires dont la plupart sont des chefs d’entreprise expérimentés qui s’engagent pour financer et accompagner les entrepreneurs innovants de leur filière. Angelor a ainsi investi plus de 20M€ dans 62 start-ups, notamment de la santé, l’agro-alimentaire et l’environnement – contribuant à créer plus de 400 emplois directs essentiellement en Région Auvergne Rhône-Alpes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.