Visites, belles adresses, ateliers gastronomiques ou insolites, quand la France se parcourt autrement : découvrez notre Tour de France des vignobles, à travers 6 étapes qui vous mèneront du nord vers le sud et d’est en ouest pour former une boucle oenotouristique jalonnée de belles expériences. 

 

 

 

Notre point de départ : le vignoble du Val de Loire.

Façonné par la Loire, il a su combiner un goût avéré pour l’immensité – celle d’une nature restée sauvage, celle de ses paysages grandioses, celle de ses châteaux légendaires – à un très chaleureux sens de l’hospitalité. Rendez-vous plus précisément dans les vignobles de l’Anjou-Saumur, pays du tuffeau, pour un itinéraire jalonné par les caves troglodytiques, les châteaux et les abbayes.  

  • On fait quoi ? On enfourche un vieux Solex au milieu des vignes grâce au concept Wine & So’Lex, un format original qui combine une exploration du doux vignoble du Layon à bord d’un cyclomoteur vintage et une plongée dans la cave d’un domaine installé dans une ancienne seigneurerie pour une dégustation des vins de la propriété. Domaine Pied Flond, 49€/pers.  

  • On mange où ? A Saumur, à La Table du Château Gratien.  Grand nom du vignoble saumurois, les Caves Gratien & Meyer dissimulent au milieu d’un parc aux arbres centenaires un coquet château du XIXe dans lequel le chef Stéphane Rouville donne vie à une cuisine inspirée, respectueuse des saisons. 

  • On dort où ? Au somptueux Château de Targé. Surplombant la Loire, situé entre Saumur, Chinon et l’Abbaye de Fontevraud, il abrite un gîte exceptionnel : décoration signée Dan Kiener, salon d’été troglodyte, terrasse dominant le fleuve…

 

 

Quittons le Val de Loire pour descendre en direction de la Vallée du Rhône et ses mers de vignes…

En route pour un « wine trip » dans le vignoble de Crozes-Hermitage dont les vins sont parmi les plus emblématiques de la région. Et les balades dans le vignoble conduisent inévitablement à pousser la porte des vignerons !  

  • On fait quoi ? Un atelier vin & chocolat au Domaine Michelas St-Jemms pour appréhender toute la complexité des accords et se régaler. 25€/pers.  

  • On mange où ? Chez Vineum, de la Maison Paul Jaboulet Aîné, un incontournable ! 

  • On dort où ? A l’hôtel Fac&Spera, un univers d’élégance et d’harmonie, au pied des vignes de l’Hermitage.  

 

 

Continuons notre virée vers le sud pour atteindre la Drôme provençale où le vignoble de Grignan-les-Adhémar s’épanouit dans un pays de cocagne.

Ici, la vigne alterne entre champ de lavande, plantes aromatiques, oliviers et chênes truffiers. Car la truffe, c’est l’autre trésor de la région ! 

  • On fait quoi ? On se perd dans les vignes, sur les sentiers du Domaine Grangeneuve. Une balade guidée (15€/pers) ou même en vélo électrique (38€/pers) pour explorer le terroir de l’AOC Grignan-les-Adhémar avant de participer à un atelier dégustation autour de la truffe (de 52 à 70€/pers). 

  • On mange où ? Au Bistrot de la Ferme Chapouton où le chef étoilé Julien Allano met en valeur le meilleur de la saison, toujours avec des produits frais et locaux.  

  • On dort où ? A la ferme Chapouton (hôtel 4*), ou dans le nouvel hôtel du domaine de Montine, pour une nuit hors du temps au milieu des vignes !

 

 

L’appel de la mer se fait sentir… poursuivons en direction de la Provence !

Ici, l’art de vivre lie la beauté et le plaisir et les vignerons en sont une belle incarnation ! Ils donnent vie à des vins séducteurs et vous accueillant dans une Provence iconique, lumineuse et élégante.  

  • On fait quoi ? On pique-nique dans les vignes du Domaine de Beaulieu. Implanté au cœur du volcan de Beaulieu, unique volcan de Provence, il offre une vue imprenable sur le Lubéron, la Sainte-Victoire, les Alpes et les Alpilles. Un cadre idéal pour participer aux « Pique-Niques de la Villa Baulieu » organisés tous les samedis et dimanches (28€/pers).  

  • On dort où ? Grande et harmonieuse maison toscane, la Villa Baulieu abrite 11 élégantes chambres dans lesquelles flotte le parfum de la culture latine si chère à la famille propriétaire. 

 

 

Porté par le vent, longeons la mer Méditerranée pour atteindre le Languedoc…

Traversons-le comme la vigne pousse, lentement. Et comme il se parcourt aisément à vélo grâce à des itinéraires aménagés, choisissons cette option, telle une invitation à la décélération.  

  • On fait quoi ? On suit une session de yoga face à l’horizon au Domaine La Sarabande (20€/pers) suivi d’un brunch maison.  

  • On dort où ? Dans une ancienne chartreuse monastique, à la Chartreuse de Mougères, un havre de paix.

 

 

Avant que ce Tour de France ne s’achève, un dernier stop et non des moindres. Une pépite « made in France » à découvrir ou redécouvrir : le Cognac.

S’il désigne un spiritueux réputé à travers le monde, c’est aussi tout un univers à explorer, une parenthèse hors du temps au cœur des savoir-faire de l’appellation Cognac et son terroir.  

  • On fait quoi ? On découvre l’univers Cognac a bord d’une navette fluviale, commençons par une traversée de la Charente pour découvrir la ville, son histoire, l’importance du fleuve dans le développement du Cognac sur les lieux mêmes ou Richard Hennessy a commencé à écrire l’histoire de la maison, il y a plus de 250 ans. La visite se prolonge par la découverte du Chai des Pavillons, parcours multisensoriel, technologique et esthétique pour découvrir la saga de la maison, ses savoir-faire et apprendre l’essentiel de la dégustation de Cognac. 

  • On mange où ? Sur la Grande Terrasse du restaurant La Gaya, une adresse gastronomique avec vue sur l’océan.  

  • On dort où ? Au Chai Monnet, un hôtel 5 étoiles alliant élégance intemporelle et allure contemporaine.  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.