GRAND VASE CRATÈRE À VIN

Pièce 76 de la Vente aux enchères HAUTE EPOQUE & CURIOSITES

GRAND VASE CRATÈRE À VIN en noyer richement sculpté en fort relief. Sa forme s’inspire du vase antique grec à deux anses destiné au mélange du vin et de l’eau. Le pied figure un cep de vigne ; le corps du vase est orné sur deux faces de scènes d’enfants et d’angelots vendangeurs sous une arcature ; à la partie inférieure de ces scènes et de chaque côté, se trouve une excroissance en forme de nœud dont une est percée permettant de verser le vin ; des pampres animés d’oiseaux meublent le décor tout autour ainsi que sur les anses qui portent deux blasons : l’un, d… à deux barres échiquetées d… ; l’autre, d… au monogramme IS enlacé ; des grands cartouches autour des anses présentent des inscriptions en latin partiellement effacées dont une date qui n’est plus visible ; à la partie supérieure, frise sculptée des signes du zodiaque sur fond de pampres ; le bord du vase et la base portent des inscriptions latines en lettres capitales : en haut, OPUS DELIRA MENTE ET FICTUM LUCRI CAUSA BREVI AC FINE DIFICULTATE PERFECTUM EsT (« Cet ouvrage extravagant a été conçu et réalisé brièvement et sans difficulté » ) ; à la base, TUUM POST PASSION ET DULCES FRUCTUS LABORIS EST . (« Après ta peine, il est doux, le fruit de ton travail »).

Rhin supérieur, Abbaye d’Eberbach, XVIe/XVIIe siècle

Hauteur : 200,6 cm – Diamètre : 122 cm (restaurations et rebouchages)

28 000 / 35 000 €

 

DATE DE LA VENTE / DATE OF THE AUCTION:
Jeudi 23 juillet 2020 à 16 heures / Thursday 23 July 2020 at 4:00 pm
Hotel DROUOT Paris
Commissaire priseur: Pierre Bergé Associés
EXPERT POUR LA VENTE : Laurence Fligny assistée de Benoît Bertrand – Expert près la cour d’appel de Paris

 

Le premier blason a été identifié comme appartenant à l’abbaye cistercienne d’Eberbach, située près d’Elteville-am-Rhein, au sud de la Hesse. Il est à deux barres échiquetées bien que celui de l’abbaye n’en comporte qu’une ; figure très rare, la seconde barre remplace ici la crosse de l’abbé.

Fondée pour la première fois en 1135 par Adalbert 1er de Sarrebruck, archevêque de Mayence, l’abbaye d’Eberbach a très tôt été réputée pour son domaine viticole. Selon la règle de saint Benoît, les moines se devaient en effet de travailler pour faire vivre la communauté ; exploitant la situation géographique et le terroir de la région, ils se consacrèrent à la culture de la vigne et, déjà au XVe siècle, ils produisaient près de 1,5 millions de litres par an.

Suite aux guerres révolutionnaires et après avoir traversé de nombreuses vicissitudes, l’abbaye fut définitivement fermée et vendue en 1803. Propriété de nos jours de l’Etat de Hesse et siège d’une fondation, elle est à présent parfaitement entretenue et reste avec ses 300 hectares le plus grand domaine viticole d’Allemagne.

Dans l’histoire de l’abbaye, on relate la construction d’un énorme tonneau au début du XVIe siècle, le célèbre “tonneau d’Eberbach”, d’une capacité de 50 000 à 100 000 litres que l’humaniste bavarois Vincentius Opsopoeus († 1539) a célébré à l époque dans deux distiques en le comparant aux anciennes merveilles du monde et en terminant par “… On peut dire en vérité que le tonneau [d’Eberbach] est un océan de vin et un étang de Bacchus d’où le nectar coule nuit et jour”.

Cet impressionnant vase a donc très vraisemblablement servi de réceptacle à cet exceptionnel tonneau que l’on ouvrait au moment des grandes fêtes.

Réalisé avec un assemblage de nombreux morceaux de bois de noyer, son fond est percé afin de pouvoir verser le breuvage par une des bouches latérales. Outre son intérêt historique et patrimonial, il constitue une sculpture d’une belle prouesse technique, remarquable par ses dimensions et son ambitieux programme ornemental.

Ouvrages consultés et lien internet : A. Dimier, Les moines bâtisseurs : Architecture et vie monastique, Paris, 1964 ; W. O. von Horn, Der Rhein, Geschichte und Sagen seiner Burgen, Abteien, Klöster und Städte, Nöderstedt, 2019.

https://kloster-eberbach.de/

 

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*