AOP Sainte-Maure de Touraine

Souvent copié mais jamais égalé, le Sainte-Maure de Touraine est reconnaissable grâce à sa couleur gris clair tachetée de bleu, sa forme tronconique et sa paille de céréale qui le traverse de part en part. On le savoure aussi bien en fin de repas qu’à l’apéritif. Pour le ser vir dans les règles de l’art, coupez la première rondelle par le côté le plus évasé et retirez délicatement la paille. Ainsi, il sera plus aisé de couper les tranches suivantes. Il est par ailleurs tout à fait possible de le cuisiner pané, sur toasts, en farce, dans des flans, quiches ou encore en croûte.

Ses caractéristiques ?

Depuis 1990, le Saint-Maure-de-Touraine bénéficie de l’AOC et de l’AOP.
En 2019, le Saint-Maure-de-Touraine a été le fromage de chèvre le plus vendu en France. Chaque Saint-Maure-de-Touraine nécessite en moyenne 2.5 litres de lait.

 

39 PRODUCTEURS FERMIERS

122 PRODUCTEURS DE LAITS

3 AFFINEURS

7 LAITERIES

1847 Tonnes commercialisées en 2018 soit 6 400 000 Sainte-Maure de Touraine !

 

DÉGUSTATION

Durant l’affinage d’au moins 8 jours, sa fine croûte se couvre progressivement d’un fin duvet plissé cendrée, bleutée voire gris-blanc.
Quand il est jeune, sa coupe est franche et lisse, sa texture onctueuse et fondante et son goût est acidulé et noisetté. Plus il est affiné, plus sa texture devient sèche et cassante et plus son goût est prononcé.
Le Sainte-Maure de Touraine se déguste avec un vin rouge de Loire : Chinon, Bourgueil, Gamay ou Cabernet de Touraine ou un vin blanc sec type Sauvignon ou Chenin de Touraine.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*