AOP Chavignol

Sur un plateau de fromages, en apéritif ou cuisiné dans de nombreuses recettes, le Crottin de Chavignol est le « grand cru » des
crottins. Reconnaissable à sa forme cylindrique, au coeur légèrement bombé, le Crottin de Chavignol offre selon son degré d’affinage une gamme infinie de saveurs qui comblera toutes les envies et attentes, qu’il soit mi-sec, bleuté ou affiné.

34 PRODUCTEURS FERMIERS
65 PRODUCTEURS DE LAITS
3 AFFINEURS
1 FROMAGERIE
868 Tonnes commercialisées en 2019 soit 14,5 millions de Chavignol

Ses caractéristiques ?

C’est entre le Cher, la Nièvre et le Loiret qu’une centaine de producteurs participent activement à l’élaboration du Crottin de Chavignol. AOC depuis 1976 et AOP depuis 1996, la particularité du Crottin de Chavignol est que son diamètre central est supérieur aux diamètres haut et bas.

DÉGUSTATION

Sa croûte naturellement fine et vermiculée est généralement recouverte d’un duvet (pénicillium) blanc qui deviendra bleu en s’affinant.
Sa pâte est ferme, blanche et lisse, d’aspect crayeux et sa texture dense, mais très fine, devient cassante après un affinage prolongé.
En bouche, il dévoile des arômes de sous-bois et de champignons quand il est « affiné » et riche en saveurs de noix et de noisette quand il est « sec ».
Le crottin de Chavignol se marie à merveille avec un Sancerre blanc… il aime également être associé à un Menetou-Salon, un Pouilly-fumé, un Quincy ou un Reuilly.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*