L’activité agricole un maillon essentiel de la chaine alimentaire

Lepicard Agriculture se mobilise pour assurer la continuité de la collecte et de la livraison.

Pendant le confinement, l’activité agricole est plus que jamais un maillon essentiel de la chaine alimentaire : Lepicard Agriculture, leader du négoce agricole en Normandie se mobilise pour assurer la continuité de la collecte et de la livraison.

Avec 180 collaborateurs au service de plus de 2500 agriculteurs (36 centres de collecte et 24 dépôts), Lepicard Agriculture, entreprise familiale de 150 ans dirigée par Sylvain Lepicard, a mis en place dès l’annonce du confinement par le Président de la République le 16 mars de nombreuses mesures de sécurité sanitaire pour protéger ses collaborateurs et ses clients, tout en maintenant la collecte agricole et les activités de nutrition animale et végétale, et de santé végétale essentielles à la chaine de production alimentaire pour la Nation.

« Notre activité agricole est un maillon essentiel de la chaîne alimentaire. Reconnue stratégique, le maintien de cette chaîne nous impose des engagements forts. Face à la situation exceptionnelle à laquelle nous sommes confrontés depuis 15 jours, notre personnel s’est mobilisé de manière exceptionnelle pour assurer un service clients de grande qualité. La priorité de l’entreprise est le maintien des services essentiels à la chaine alimentaire tout en assurant la santé et la sécurité du personnel et des clients. Nous avons ainsi décidé de généraliser le télétravail pour la majorité des postes compatibles et pris des mesures spéciales pour les autres collaborateurs. Les gestes barrières sont appliqués sans relâche tout en servant nos clients de façon responsable.
L’activité reste très soutenue malgré le contexte que nous connaissons tous, et c’est en équipe que nous avançons pour contribuer à cet effort collectif essentiel pour la Nation.
Tout ceci est possible grâce à la confiance de nos 2 500 clients agriculteurs, notre logistique bien organisée et réactive, la technicité de nos 180 collaborateurs, et bien évidemment notre proximité forte à travers nos 24 points de dépôt et 36 centres de collecte sur la Normandie, » explique Sylvain Lepicard, Directeur général de Lepicard Agriculture.

 

Les recommandations et directives gouvernementales suivies à la lettre
Dans l’intérêt de la santé de ses collaborateurs et de ses clients, Lepicard Agriculture a immédiatement réagi dès la première annonce de confinement par le Président de la République.
L’ensemble des 180 collaborateurs a reçu des directives en interne expliquant les bonnes mesures à prendre pour éviter la propagation du virus Covid 19 (nettoyage toutes les heures des outils de travail et des locaux ; mise en télétravail du siège…).
En ce qui concerne la réalisation des opérations de transport de marchandises, les mesures d’hygiène et de distanciation sociale, dites “barrières”, définies par l’arrêté du 19 mars 2020, sont observées par les conducteurs de véhicules de transport ainsi que par les personnels des lieux de chargement ou de déchargement (chaque véhicule est équipé d’une réserve d’eau et de savon ou de gel hydro-alcoolique ; la remise et la signature des documents de transport sont réalisées sans contact entre les personnes ; dans le cas de livraisons à domicile, les chauffeurs, après communication avec le destinataire ou son représentant, laissent les colis devant la porte…).
Malgré le contexte, Lepicard maintient les grandes orientations de son plan stratégique 2020-2025
Ce plan passe par un investissement de 2 millions d’euros pour sa transformation digitale au service des clients avec un nouveau système global d’informations qui sera mis œuvre en 2020 (Microsoft Dynamics Navagri), ainsi que des applications pour améliorer les performances en termes de logistique, délais de livraison, gestion des stocks et tournées de collectes. Le développement d’un site e-commerce est également planifié pour 2021.
Dans une approche toujours plus éco-responsable, l’entreprise augmente aussi, dans ses champs d’expérimentation, les essais sur de nouvelles solutions non chimiques (champignons, algues,…), dont les résultats seront présentés à ses clients agriculteurs à partir de juin 2020.
Enfin, il est prévu la création de nouvelles implantations dans l’Orne, l’Eure et l’Eure & Loire, et le renforcement des équipes commerciales par des recrutements.
« Notre capacité d’adaptation a toujours fait notre force depuis plus de 150 ans, et c’est avec la mobilisation de nos équipes au service quotidien des agriculteurs que nous comptons poursuivre notre dynamique malgré cette crise sanitaire majeure », précise Sylvain Lepicard.

 

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*