MILLÉSIME BIO – MONDIAL DU VIN BIOLOGIQUE

Le salon Millésime Bio – 27e édition.
Montpellier, Parc des Expositions
27-28-29 janvier 2020
www.millesime-bio.com

Organisé par Sudvinbio, le Mondial du vin biologique est la plus grande place de marché dédiée au vin bio au monde. Cette année, Millésime Bio va ainsi accueillir plus de 1 300 exposants (caves particulières, caves coopératives ou négoces) venus de 22 pays différents ainsi que 7 000 acheteurs professionnels, français et étrangers.

SUDVINBIO
Créée en 1991, l’association Sudvinbio rassemble aujourd’hui 420 entreprises
productrices de vin bio de la région Occitanie, laquelle couvre 36 % du
vignoble bio français. Présidée par Nicolas Richarme, elle organise chaque
année le salon Millésime Bio, le Mondial du vin biologique, le plus grand
événement au monde dédié au vin bio.
www.sudvinbio.fr

 

IWSR
IWSR est la principale source de données et d’analyse du marché des
boissons alcoolisées. Essentielle à l’industrie, la base de données de l’IWSR
mesure en volume et en valeur le marché mondial du vin, des spiritueux, de la
bière et des prêts-à-boire dans 157 pays, et donne un aperçu des tendances à
court et long terme, y compris les prévisions en volume et valeur sur cinq ans.
L’IWSR suit la consommation globale et les tendances au niveau de la marque,
du segment des prix et de la catégorie. Nos données sont utilisées par les
grandes sociétés multinationales de vins, spiritueux et bières, ainsi que par
les fournisseurs de marchés financiers et alcooliques. La méthodologie unique
adoptée par l’IWSR nous permet de savoir ce qui est réellement consommé
et de mieux comprendre le fonctionnement des marchés. Nos analystes
parcourent le monde afin de rencontrer plus de 1.600 professionnels locaux
pour capturer les tendances du marché et le «pourquoi» derrière les chiffres.

 

ÉTUDE MILLÉSIME BIO 2020
EN 2023, LA FRANCE AURA LE 2e PLUS GRAND VIGNOBLE BIO DU MONDE

Définition du vin bio- Dans les pays de l’Union Européenne, un vin est certifié bio s’il respecte un cahier des
charges qui interdit le recours aux engrais chimiques, aux pesticides de synthèse et aux
OGM, règlemente l’emploi des additifs et des auxiliaires oenologiques, limite le niveau de
soufre. La certification s’obtient au bout d’une conversion de trois ans auprès d’un organisme
indépendant accrédité.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*