Lancement du 1er livret d’épargne de transition par tokenisation d‘actifs

La 1ère néobanque agricole et citoyenne TurboCereal lance un nouvel outil financier : le livret d’épargne de transition en faveur de la filière agricole, basé sur une nouvelle cryptomonnaie, le « Cereal », dont la valeur est de 1€.

Il a été conçu pour fournir de nouveaux moyens de financement et de paiement aux agriculteurs tout en y associant des épargnants qui s’engagent dans des investissements responsables.

« Il est temps de construire un pont entre l’investissement responsable et le monde agricole, face à la sous-tension financière du secteur agricole et l’urgence d’une transition climatique », déclare Marcel Turbaux.

Il repose sur la technologie Blockchain, gage de sécurité et de traçabilité de tous les échanges.

« Pour lancer notre livret d’épargne, nous initions la 1ère STO (Security Token Offering) française, une levée de fonds sous forme de token !
Nous souhaitons collecter 8 millions d’euros pour soutenir la transition écologique »,
annonce Marcel Turbaux, PDG et co-fondateur de TurboCereal.

 

Ce livret d’épargne fonctionne en plusieurs temps, sur un modèle circulaire :

–        Collecte de l’épargne Les investisseurs abondent sur un compte bancaire, d’un montant de 5000 € minimum, qui seront transformés en « Cereal ». Ils obtiennent une récompense annuelle à hauteur de 2 % + dividendes.

–        Financement des céréaliers – Grâce à son agrément de négoce, TurboCereal finance 70 % de la récolte un an à l’avance, c’est une avance de trésorerie cruciale pour les céréaliers. Ils peuvent alors payer instantanément leurs fournisseurs, pour un retour de la confiance. « La trésorerie des agriculteurs ne couvre que 30 % de leurs besoins d’exploitation selon le CESE, ce qui altérait la confiance », explique Marcel Turbaux, avant de poursuivre « grâce à cette capacité de paiement retrouvée, nous leur redonnons une capacité d’innovation technologique en faveur de la transition écologique ».

–        Place de marché – Les « Cereal » acquis lors de la vente de la récolte peuvent permettre de payer directement les fournisseurs via la Marketplace ou être reversés en euros.

–        Retour d’expérience – Les données acquises par TurboCereal sur les pratiques culturales vont servir de retour d’expérience aux agriculteurs pour une amélioration des pratiques. Le taux d’intérêt proposé à l’exploitation passe de 4 à 8 % selon l’implication en faveur d’une agriculture raisonnée.

« L’épargne citoyenne est ainsi tangible et dirigée vers l’agriculture française pour une transition globale », conclut Marcel Turbaux. Elle est également sécurisée grâce à la Blockchain, un système infalsifiable. Les épargnants peuvent ainsi suivre en temps réel leurs investissements du grain jusqu’au pain. En effet, fournisseurs, agriculteurs, collecteurs, transformateurs et boulangeries vont transmettre leurs données pour un suivi de toute la chaine d’approvisionnement agricole.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*